Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.
Votre commande est qualifié pour la livraison gratuite -15% pour votre première commande avec le code NOUVEAU15

TATOUAGE ET DERMOPIGMENTATION DES ARÉOLES MAMMAIRES : POURQUOI L’ENVISAGER

Le tatouage et la dermopigmentation des aréoles mammaires apparaissent clairement comme l’une des nombreuses solutions existantes pour corriger des défauts physiques qui sont parfois constatés sur certaines aréoles mammaires car les soucis liés aux aréoles mammaires sont très nombreux bien qu’ils ne soient pas visibles aux yeux de tous, cette partie du corps est très sensuelle. Pourquoi envisager cette solution ? Comment est-elle pratiquée ?.

Des questions ?

POURQUOI L’ENVISAGER ?

Le tatouage et la dermopigmentation des aréoles mammaires ne sont pas seulement une solution esthétique de fantaisie, mais au contraire c’est avant tout une solution pour les femmes qui ont été atteintes d’un cancer de seins et qui l’ont vaincu. Ces femmes peuvent reconstruire leur féminité à petits coups grâce à une reconstitution mammaire qui est généralement finalisée par un tatouage des aréoles mammaires. Aussi est-il important de souligner qu’avec cette technique révolutionnaire il est possible de masquer des cicatrices ou des tâches à des endroits voulus comme les aréoles mammaires. Toutefois, il convient de notifier que le tatouage médical ne permet pas de corriger les asymétries. Avant d’envisager le tatouage des aréoles mammaires, force est de prendre certaines choses en considération. En effet, la dermopigmentation des aréoles mammaires reste un acte médical qui doit être pratiqué par un médecin dans un environnement médical. C’est un moyen qui aide de nombreuses personnes en occurrence des femmes à corriger quelques défauts. Plusieurs raisons expliquent pourquoi il faut l’envisager. On peut citer :

  • La reconstitution mammaire : la reconstitution mammaire se fait parfois en même temps que la chirurgie du cancer, on parle dans ce cas de reconstitution immédiate. Plus souvent elle est réalisée après la fin des traitements, au cours d’une nouvelle intervention ; on parle cette fois-ci de reconstitution différée ou encore de reconstitution secondaire. La reconstitution mammaire est envisagée pour satisfaire le désir de combler la perte du sein, le souhait d’éviter d’avoir à porter une prothèse mammaire externe, l’envie de se sentir plus désirable et à l’aise dans son corps, la volonté d’oublier ce qui rappelle le cancer du sein, la possibilité de varier sa garde-robe, en particulier les soutien-gorge ;
  • Le masquage de certaines cicatrices : c’est l’une des solutions trouvées pour contrer l’impossibilité d’enlever, de faire partir définitivement les cicatrices occasionnées par l’ablation du sein ; 
  • La correction de certains défauts visuels : c’est une remédiation aux défauts qu’on peut constater à l’œil nu.

Toutefois, contrairement à ce que l’on peut penser cette technique ne peut pas être envisagée pour tout le monde. En effet pour certaines peaux, il est impossible d’effectuer le tatouage et la dermopigmentation des aréoles. Il s’agit principalement des peaux avec la présence de beaucoup de tissus cicatriciels abîmés ou fins. Dans ce cas, même si la dermopigmentation a lieu, elle risque de ne pas tenir longtemps et s’estomper au bout des premiers mois ce qui serait bien évidemment dommage. 

Une solution reste envisageable pour ce genre de problème : il s’agit du tatouage artistique qui, grâce aux encres utilisées est capable de tenir beaucoup plus longtemps.

QUI PEUT PRATIQUER LE TATOUAGE ET LA DERMOPIGMENTATION DES ARÉOLES MAMMAIRES ?

Le tatouage des aréoles mammaires grâce à la dermopigmentation est de préférence effectué dans un milieu médical : soit dans une clinique ou dans un hôpital. Il faut quand même savoir que tous les médecins ne connaissent pas cette technique. Car ce sont soit les chirurgiens plasticiens qui s’en chargent, soit des infirmiers ayant suivi une formation spéciale pour maîtriser la technique. De toutes les manières, il est important de choisir un professionnel qui possède quelques compétences nécessaires, la maîtrise des pigments par exemple.

Pourquoi pratique-t-on le tatouage et dermopigmentation des aréoles mammaires ?

On pratique le tatouage et dermopigmentation des aréoles mammaires pour masquer des cicatrices ou des tâches au niveau des aréoles mammaires suite à l’ablation des seins afin de vaincre un cancer de seins.

Est-il possible d’envisager cette technique pour tout le monde ?

Non, il est impossible d’effectuer le tatouage et la dermopigmentation des aréoles sur toutes les peaux. Principalement sur des peaux avec la présence de beaucoup de tissus cicatriciels abîmés ou fins cette technique n’est pas envisageable.

Qui peut pratiquer le tatouage des aréoles mammaires ?

Le tatouage des aréoles mammaires grâce à la dermopigmentation est de préférence effectué par les chirurgiens plasticiens ou par des infirmiers ayant suivi une formation spéciale pour maîtriser la technique.

En somme, le tatouage des aréoles mammaires grâce à la dermopigmentation est une technique esthétique qui résolve le complexe d’insatisfaction constaté chez certaines femmes sauvées du cancer de seins. En effet c’est une technique qui permet de masquer certaines cicatrices à défaut de pouvoir les enlever complètement. Cette technique se pratique de préférence par des chirurgiens plasticiens ou des infirmiers formés en conséquence et ce en milieu purement médical. Cependant elle n’est pas envisageable sur les peaux à tissus cicatriciels abîmés ou fins.